· 

Fausto Coppi - Champion cycliste

Fausto Coppi dans l'Izoard
Fausto Coppi dans le Col de l'Izoard en 1951

Il campionissimo ! le grand, l'unique et irremplaçable Fausto Coppi.
Il a fait rêver des générations d'adeptes de la petite reine.
Le dessin original, au crayon noir sur papier blanc, est en format 29 x 39 cm.

 

A cette époque, bien des cols n'étaient pas goudronnés.
Fausto est représenté ici lors de son échappée victorieuse dans l'étape du Tour de France 1951, le 25 juillet dans le Col de l'Izoard.

Dans les années 50, les vélos n'étaient pas en titane, ou en alu, et encore moins en carbone !

Le poids de son vélo à cadre en tubes d'acier avoisinait les 12 kgs!!

Aujourd'hui le poids d'un vélo du Tour de France est de 6,8 kg minimum selon la règle de l'Union cycliste internationale.

Mais bien des cyclistes du dimanche roulent sur des vélos de moins de 5 kg !!


 

Pour ceux que cela intéresse, voici un article très complet sur la restauration d'un vélo quasi identique à celui de Fausto Coppi, mais de 1953.

 

http://velosvintage.over-blog.com/2014/06/velo-bianchi-pirelli-1953.html

 

J'ai pas mal travaillé sur les photos de cet article pour mon dessin, car la photo d'origine n'était pas assez nette pour comprendre tout le mécanisme de ce vélo

 

Une différence par rapport au vélo que j'ai dessiné est que lors de l'étape de l'Izoard, ce 25 juillet 1951, Fausto Coppi disposait de manettes de changements de vitesse en bout de guidon, ce qui était assez révolutionnaire pour l'époque.

 

Le système était nommé "passvitesses" et construit par Campagnolo.

 

Le fiche technique que vous pouvez voir ici provient du blog

http://forum.tontonvelo.com/index.php

dont plusieurs membres m'ont mis à disposition des photos et fiches inédites qui m'ont bien rendu service, merci à eux !


Palmarès des principales victoires de Fausto Coppi :
Championnat du monde   1953
Tour d'Italie                             5 (1940, 1947, 1949, 1952, 1953)
Tour de France                       2 (1949, 1952)
GP des Nations                      2 (1946, 1947)
Milan-San Remo                   3 (1946, 1948, 1949)
Paris-Roubaix                        1950
Tour de Lombardie              5 (1946, 1947, 1948, 1949, 1954)
Flèche Wallonne                   1950
Championnat d'Italie          4 (1942, 1947, 1949, 1955)
Tour de Reggio Calabria    1950
GP de Lugano                         2 (1951, 1952)
Tour des Apennins               1955
Tour d'Emilie                          3 (1941, 1947, 1948)
Tour de Romagne                 3 (1946, 1947, 1949)
Tour de Vénétie                     3 (1941, 1947, 1949)
Trois Vallées Varésines       3 (1941, 1948, 1955)

 

Écrire commentaire

Commentaires: 18
  • #1

    Delphine (samedi, 21 octobre 2017 00:36)

    J'en connais un autre campionissimo moi !... Mais du crayon çui-là !... Fallait le relever ce challenge, et tu l'as fait avec tout le brio qui te caractérise !... C'est super-intéressant en plus, ton génialissime talent mis à part !... Bravo !!!

  • #2

    kofkof (samedi, 21 octobre 2017 00:52)

    Merci Delphine, c'est trop...Mais il y avait du boulot sur ce dessin !
    Toi qui avait dessiné à l'époque une roue de vélo, je m'en souviens, tu connais ;-)

  • #3

    Delphine (samedi, 21 octobre 2017 00:58)

    Et encore, j'ai beaucoup moins de mérite,... moi il manquait des rayons !!! Non c'est mérité tu sais !

  • #4

    JOBEL (samedi, 21 octobre 2017 11:25)

    Waouh ! quel incroyable travail !

  • #5

    Eveline (samedi, 21 octobre 2017 12:48)

    quel travail! encore de la précision, du doigté, de la classe! bravo!

  • #6

    Gabrielle (samedi, 21 octobre 2017 18:15)

    Bonjour
    mon père était fan de lui et du cyclisme en général. au mois de juillet on avait pas droit à la télévision sinon pour le tour de France.
    comme toujours le coup de crayon est impeccable.

  • #7

    kofkoff (samedi, 21 octobre 2017 18:30)

    Jobel, Evelyne, merci !

  • #8

    envahisseur 87 (samedi, 21 octobre 2017 18:33)

    bravo bravo
    superbe dessin=michel

  • #9

    envahisseur 87 (samedi, 21 octobre 2017 18:39)

    RE BONJOUR
    COPPI pour moi c'est le sommet combinaison du champion hors norme et une personnalite idem
    mon idole comme pour beaucoup de Français de ma generation et adore il était en FRANCE
    INTERVIENT SOUVENT SUR TONTON VELO
    CE DESSIN EN NOIR DONNE ENCORE PLUS DE VALEUR A SES EPOPEES==michel

  • #10

    kofkof (samedi, 21 octobre 2017 18:56)

    Merci Michel! C’est vrai que des champions tels que Coppi il y en a peu...À l’époque c’était devenu un mythe, une légende vivante.

  • #11

    Eric (dimanche, 22 octobre 2017 21:42)

    Que dire , magnifique coup de crayon , on a le sentiment de vivre l'effort de Fausto par ton dessin , SUPERBE

  • #12

    kofkof (lundi, 23 octobre 2017 09:57)

    Merci Eric ! �

  • #13

    CHABIN Marie-Danielle (lundi, 23 octobre 2017 10:05)

    REMARQUABLE de VIE....c'est extraordinaire.. BRAVO!!!

  • #14

    kofkof (lundi, 23 octobre 2017 11:06)

    Merci Marie-Danielle !

  • #15

    Catherine Bargues (lundi, 23 octobre 2017 18:52)

    Mon dernier dessin est un vélo, mais avant que j'arrive à en faire un aussi bien que celui-là il va passer de l'eau sous les ponts ! Il est magnifique ton dessin ! Bravo !

  • #16

    kofkof (lundi, 23 octobre 2017 19:43)

    Merci Catherine, je n’ai pas vu ton vélo je suis sur qu’il est bien

  • #17

    Sibylle (vendredi, 27 octobre 2017 19:52)

    Il a de jolis mollets et le casque est sublime!!!

  • #18

    kofkof (vendredi, 27 octobre 2017 20:41)

    Merci! Eh oui à l’époque les casques n’etaient que de simples casqu...ettes !